L'aquarelle, qu'est-ce ?


L'aquarelle, qu'est-ce que c'est?

L'aquarelle est une peinture à l'eau basée uniquement sur la transparence de ses couleurs. Contrairement à la gouache qui est opaque. C'est une technique courante, très répandue mais considérée, surement à tort, comme étant une technique mineure. Cette réputation vient probablement du fait qu'elle est d'une simplicité dans son exécution, alors qu'en vérité, dans la pratique elle assez difficile à maîtriser complétement car très délicate.  

 

Son origine et son développement :

C’est la plus ancienne technique de peinture utilisée sur support souple. 

Elle a été utilisée très longtemps en tant que simple technique d’étude, comme a pu le faire par exemple Albrecht Durër au XVe et XVIe siècle. Puis c’est au XVIIe siècle que l’aquarelle connaît son essor, elle deviendra une technique artistique à part entière, développée surtout en Angleterre le siècle suivant. L'un des premiers grands aquarellistes en France fut Isabey. 

La manière dont on pratique l'aquarelle en Europe trouve son origine dans les lavis, les enluminures et les miniatures d'antan. En Extrème-Orient, les lavis sont traités différemment, pas moins riches d'expériences et de réussites techniques cependant. 

 

Sa composition et fabrication :

Les pigments sont broyés très finement avec de la gomme arabique, c’est un suc naturel qui se récolte en incisant l’écorce d’un acacia d’Afrique, au Soudan principalement. L’Acacia Arabica. A l’état naturel, la gomme ressemble à de l’ambre.